Sélectionner une page

2009

Yasmine Char

La main de Dieu

Edition GALLIMARD

Yasmine Char

est née à Beyrouth en 1963.
Née d’un père libanais et d’une mère française, Yasmine Char a vécu au Liban jusqu’à 25 ans.
Après avoir travaillé dans l’humanitaire, elle s’installe en Suisse et obtient un diplôme en gestion culturelle à l’Université de Lausanne. Depuis janvier 2010, elle est directrice du Théâtre de l’Octogone à Pully.
Après La main de Dieu(2008), roman pour lequel elle reçoit de nombreux prix littéraires, elle confirme son talent avec son second roman Le Palais des autres jourspublié en 2012.

Synopsis

Il y a une jeune fille, quinze ans, qui court le long d’une ligne de démarcation.
Il y a le Liban, ce pays depuis si longtemps en guerre qu’on oublie parfois que la guerre est là.
Et puis dans la guerre, il y a l’amour. L’amour de la jeune fille, pur comme un diamant : pour le père, pour l’amant, pour la patrie. Grande absente, la mère ne sait rien de cet amour. Elle est partie sans laisser d’adresse.
La jeune fille ne sait pas comment faire pour grandir là, tiraillée entre deux cultures, happée par la violence.
Alors elle court.
C’est l’histoire d’une fille en robe verte qui virevolte dans les ruines, qui se jette dans les bras d’un étranger, qui manie les armes comme elle respire. L’histoire d’une adolescente qui tombe et qui se relève toujours.

Finalistes

  • Valérie BORONAD – Les constellations du hasard – Belfond
    Virginie OLLAGNIER– L’incertain – Liana Levi

La presse en parle