Sélectionner une page

1986

Pierre Bergounioux

Ce pas et le suivant

Editions Gallimard

Pierre Bergounioux

est né en 1949 à Brive-la-Gaillarde.
Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes, il enseigne le français en région parisienne. Il dispense également des cours à l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Son œuvre abondante, d’inspiration autobiographique, reprend sans cesse les mêmes motifs pour patiemment cerner l’unique objet de ses préoccupations : celui de l’existence soumise à l’inlassable travail du temps. Il est lauréat du Prix Roger Caillois 2009 pour l’ensemble de son œuvre.

Synopsis

Année 1904, dans le Centre. Le narrateur, un simple d’esprit de dix-sept ans, vit dans la pauvreté avec sa mère, à l’écart du bourg. Il entrevoit la fille du domaine des Bordes et n’aura plus de cesse qu’il n’ait retrouvé la fugace apparition. Pour ce faire, il va devoir gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Comme journalier, d’abord, puis cantonnier, enfin comme bûcheron dans les Landes et exploitant forestier. Il lui faudra se battre avec les arbres et l’hiver, la solitude, les villageois hostiles. Etudier, aussi, apprendre le français, lire les livres. La guerre de 14 éclate, qu’il avait souhaitée. Mais il apprend que la « fille-lumière » s’est mariée avec un marchand de la ville puis que la mort a fauché le couple après la naissance d’un enfant.
Toujours plus fou, sauvage et solitaire, il poursuit l’entreprise inutile de planter des arbres jusqu’à ce que le hasard le mette en présence de l’orpheline, vivante image de sa mère, qu’il adoptera.
Elle le quittera pour épouser un artiste et se suicidera au début de la deuxième guerre, laissant une petite fille qui lui ressemble, la troisième « fille-lumière », près de laquelle le narrateur vieilli, fidèle, attendra la fin.