Le Prix

Le Prix Alain-Fournier, fondé en 1986 par le Lion’s Club de Saint-Amand-Montrond, a été repris le 29 décembre 1995 par la Ville de Saint-Amand-Montrond et est remis chaque année en vue de rendre hommage à l’auteur du « Grand Meaulnes  » et de récompenser « un romancier dont les qualités d’écriture et d’inspiration permettront de pressentir une personnalité authentique qui mérite d’être encouragée dans le déroulement de sa carrière littéraire ».

Les romans susceptibles d’être retenus sont des premiers, seconds ou troisièmes romans, écrits en langue française.
Ils doivent avoir été publiés durant l’année civile précédente et l’auteur ne doit avoir reçu préalablement aucune distinction de « dimension nationale ».
Il est doté d’un chèque de 2000 €, remis officiellement le premier week-end de juin.

Le Jury est composé de quinze lecteurs locaux et des anciens lauréats du Prix qui ont accepté, en tant que « membres de droit du Jury », de lire les trois derniers livres sélectionnés et de participer au vote.

Voir le règlement
Proposer un roman